Logo
LES ENTARTISTES

membres de l'Internationale des Anarchos-Pâtissiers


Accueil Manifestes Communiques Scrutin Entart-Liste Liens Courrier
 
Archives: Articles de Presse

Journal de Montréal 25 Juin 1998

WILLIAM JOHNSON ENTARTÉ

Entarté, bousculé et hué à profusion, William Johnson a dû quitter abruptement la marche populaire sous une bonne escorte policière.

La présence du Président d'Alliance Québec, William Johnson, a soulevé le mécontement d'une poignée de personnes présentes au défilé.

Une trentaine d'entre elles l'ont d'ailleurs "accompagné" durant le parcours en lui lançant des "racistes", "mangeux de marde", "SS" et "provocateur".

Comme il l'avait annoncé, M. Johnson s'est joint à la marche populaire, immédiatement après le passage du dernier char allégorique.

A PART ENTIÈRE

"Je suis ici pour dire que les Anglos-Québécois sont des Québécois à part entière, a lancé le président d'Alliance Québec. Je ne veux rien faire qui puisse paraître provocant."

Suivi par une meute de journalistes, William Johnson s'est frayé un chemin à travers les passants sur la rue Sherbrooke. Quelques minutes plus tard, Johnson devait se faire entarter magistralement. "L'attentat" a été revendiqué par les Entartistes du Québec.

(...)

Hélène BOYER
 
 

 page précédente page suivante 
QUE QUI PEUT PUISSE!