Logo
LES ENTARTISTES

membres de l'Internationale des Anarchos-Pâtissiers


Accueil Manifestes Communiques Scrutin Entart-Liste Liens Courrier
 
Archives: Articles de Presse

La Presse 24 Mai 1998

Bourque attaque Doré et défend Duchesneau

Autoroute et missiles comestibles


Le maire Pierre Bourque a attaqué les projets de déplacement autoroutier de Jean Doré et a défendu Jacques Duchesneau contre les missiles comestibles de l'entarteur Jean Yo-Gourd.


M. Bourque a adopté ces positions en marge de son dernier "samedi du maire", qui s'est déroulé dans le Vieux-Rosemont.

"Cette histoire de tarte n'est pas une façon de faire et je n'aimerais pas que ça m'arrive. C'est tout à fait déplacé", a déclaré le maire. Rappelons que M. Yo-Gourd à déclaré vendredi à La Presse que "M. Bourque est le seul qui réussit à s'entarter lui-même".

M. Bourque a dit espérer que la tarte à la crème qu'a reçue le chef Duchesneau jeudi devant 1500 partisans et une dizaine de caméras n'avait aucune signification en ce qui concerne le niveau de la démocratie municipale.

Cent-soixante-neuf personnes et un journaliste se sont déplacés pour voir le maire Bourque hier, dans le quartier où il est né. Un cinéaste privé qui fait un documentaire sur le métier de maire filmait aussi M. Bourque.

Dans la petite foule, par contre, plusieurs commentaires amusés ont étés entendus. Un partisan, qui semblait sincérement choqué de l'attentat pâtissier, a admis du même souffle que "mettre une tarte à la crème dans la face d'une grosse police, ça doit être le fantasme de pas mal de monde".

Un autre a ajouté: "Ils auraient dû lui faire un gros beigne à la place".

(...)


Denis ARCAND
 
 

 page précédente page suivante 
QUE QUI PEUT PUISSE!